Un industriel indonésien à la fibre africaine à Paris

Un coton solidaire pour des jeans made in TexWorld

Avec une chaleur naturelle et une grande simplicité, Kevin Cheng accueille des clients du monde entier sur le stand de PT Tyfountex Indonesia le temps d'un salon à Paris.

Avec une chaleur naturelle et une grande simplicité, Kevin Cheng accueille des clients du monde entier sur le stand de PT Tyfountex Indonesia le temps d’un salon à Paris.

Kevin Cheng est à Paris pour affaire. Directeur des ventes chez PT Tyfountex Indonesia il est venu à Texworld, un salon de professionnels du textile et de l’habillement. « Nous avons installé notre stand dans cette zone avec les autres entreprises indonésiennes qui participent au salon ». La particularité de Tyfountex réside dans des jeans en coton bio-équitable de fabrication responsable : une exception dans un pays où l’industrie textile reste un des grands responsables de la pollution locale…

Le cru Texworld de septembre 2015 a réuni des professionnels du monde entier, avec une majorité d'exposants chinois, mais aussi Australiens, Tunisiens, Marocains, ou encore Portugais... Côté visiteurs, la mondialisation n'est pas en reste avec 88% de participants venus de l'étranger.

Le cru Texworld de septembre 2015 a réuni des professionnels du monde entier, avec une majorité d’exposants chinois, mais aussi Australiens, Tunisiens, Marocains, ou encore Portugais… Côté visiteurs, la mondialisation n’est pas en reste avec 88% de participants venus de l’étranger.

Indo, prochaine dextilation ?…

Histoire de s’évader 30 secondes dans le monde de Tyfountex, l’usine est située en Indonésie à Solo, dans le centre du pays à mi-chemin entre les aéroports internationaux de Jakarta et Denpasar. Le pays est connu pour sa culture où la spiritualité et le corps tiennent une place importante, ses vagues qui font rêver les surfeurs du monde entier et son climat au soleil sans fin …

La ville de Solo, fondée en 1745 est devenue un des centres économiques du pays. C’est aussi la capitale du batik indonésien.

Le célèbre tissu coloré, inscrit par l'UNESCO en 2009 au patrimoine culturel immatériel de l'humanité, y possède même une place artisanale fréquentée depuis plusieurs siècles. Photo prise par www.tissus-du-monde.fr qui contribue à la préservation de cet artisanat.

Le célèbre tissu coloré, inscrit par l’UNESCO en 2009 au patrimoine culturel immatériel de l’humanité, y possède même une place artisanale fréquentée depuis plusieurs siècles. Photo prise par http://www.tissus-du-monde.fr qui contribue à la préservation de cet artisanat.

De là à y voir un lien avec la multitude d’usines aujourd’hui en activité sur cet archipel, envie d’aller voir là-bas si j’y suis, mais revenons à Texworld…

L’Indonésie dans nos placards

L’Indonésie c’est aussi un acteur bien connu de l’industrie textile  : 4ème consommateur mondial de coton derrière la Chine, le Bangladesh et la Turquie (d’après les chiffres du Comité Consultatif International du Coton pour la campagne 2012/2013), c’est un important fournisseur de l’Europe en vêtements et autres articles de l’habillement issus du coton et de la pétrochimie.

Lorsque Kevin m’accueille sur son stand, malheureusement pour lui, je ne suis pas acheteuse. Heureusement pour moi, le directeur prend patiemment le temps de rassasier ma curiosité de voyageuse textile compulsive. «Tyfountex est une usine textile qui produit du fil au vêtement en passant par le tissage, la broderie et la teinture . Sa spécialité est le denim ».

Le stand présente un éventail d'article en denim, le fameux tissus de nos jeans chéris. Mais ce qui m'a d'abord attiré, c'est la succession de logos éthiques qu'affiche le stand...

Le stand présente un éventail d’article en denim, le fameux tissus de nos jeans chéris. Mais ce qui m’a d’abord attiré, c’est la succession de logos éthiques qu’affiche le stand…

« Nous travaillons par exemple avec de la fibre « Cotton Made In Africa ». Les tissus et les vêtements que nous exportons peuvent être certifiés GOTS, Oeko Tex et nous avons également obtenu l’écolabel européen.» Tyfountex a les moyens de produire éthique, tout dépend de la demande…

La ronde des certifications de la fibre à nos étiquettes

Photo du projet Cotton made in Africa au Zimbabwe prise sur le site de CmiA (http://www.cottonmadeinafrica.org/de/presse/409-cotton-made-in-africa-arbeitet-mit-kleinbauern-in-simbabwe-zusammen )

Photo du projet Cotton made in Africa au Zimbabwe prise sur le site de CmiA (http://www.cottonmadeinafrica.org/de/presse/409-cotton-made-in-africa-arbeitet-mit-kleinbauern-in-simbabwe-zusammen )

Pour la fabrication de son fil de coton, l’usine s’approvisionne notamment en fibres certifiées Cotton Made in Africa, CmiA, un « coton africain avec une valeur ajoutée sociale et écologique ». En utilisant du coton CmiA, Tyfountex travaille avec des paysans rémunérés dignement, qui respectent un catalogue de critères de production européens à deux niveaux. Au premier , la culture du coton n’exclue pas l’utilisation de pesticides mais doit respecter certaines normes de sécurité européennes et interdit les plus dangereux. Au second niveau, les critères de production appliqués pour le coton CmiA-Organic répondent aux exigences du référentiel européen de l’agriculture biologique qui interdit l’utilisation d’intrants de synthèse et d’Organismes Génétiquement Modifiés.

Une fois les fibres certifiées filées, le fil CmiA est vendu ou directement utilisé par l’usine pour une autre étape de transformation industrielle : le tissage, notamment le tissage du denim utilisé dans la confection des jeans. C’est là qu’intervient un nouveau niveau de certification, celui de la transformation industrielle et des garanties de traçabilité de la matière première utilisée (comme le coton CmiA par exemple). Tyfountex est certifiée Organic Exchange (OE) 100 et Global Organic Textile Standard (GOTS), deux labels de garantie de la traçabilité de fibre 100% biologique du fil au produit fini (l’un pour le marché américain et le second pour l’Europe).

GOTS assure également le respect d’un certain nombre de critères sociaux, ainsi qu’environnementaux et toxicologiques pour la teinture et le finissage. Le label impose également à l’usine certifiée l’installation d’une unité de traitement des eaux usées .

Pour la dernière étape de production de l’usine, la confection de vêtements, Tyfountex est encore certifiée , cette fois par un label allemand. OEKO Tex standard 100 certifie les accessoires (boutons, fermetures éclairs…) utilisés pour la confection des habits exportés en Europe comme étant conformes au référentiel européen REACH (un règlement européen qui impose une certaine restriction de l’utilisation des substances chimiques présentes dans les produits importés ou fabriqués en Europe).

Enfin, Tyfountex est encore certifiée SGS et UKAS management systems, deux certifications qui attestent du respect des normes internationales dans le domaine industriel en général…

Un avenir à construire ensemble

Le fleuve Citarum, date inconnue. Source : « COLLECTIE TROPENMUSEUM Luchtfoto van de brug over de rivier Tjitaroem bij Batoedjadjar Tjimahi Preanger West-Java TMnr 10007687 » par Tropenmuseum, part of the National Museum of World Cultures. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons - https://commons.wikimedia.org/wiki/File:COLLECTIE_TROPENMUSEUM_Luchtfoto_van_de_brug_over_de_rivier_Tjitaroem_bij_Batoedjadjar_Tjimahi_Preanger_West-Java_TMnr_10007687.jpg#/media/File:COLLECTIE_TROPENMUSEUM_Luchtfoto_van_de_brug_over_de_rivier_Tjitaroem_bij_Batoedjadjar_Tjimahi_Preanger_West-Java_TMnr_10007687.jpg

Le fleuve Citarum, date inconnue. Source : « COLLECTIE TROPENMUSEUM Luchtfoto van de brug over de rivier Tjitaroem bij Batoedjadjar Tjimahi Preanger West-Java TMnr 10007687 » par Tropenmuseum, part of the National Museum of World Cultures. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons – https://commons.wikimedia.org/wiki/File:COLLECTIE_TROPENMUSEUM_Luchtfoto_van_de_brug_over_de_rivier_Tjitaroem_bij_Batoedjadjar_Tjimahi_Preanger_West-Java_TMnr_10007687.jpg#/media/File:COLLECTIE_TROPENMUSEUM_Luchtfoto_van_de_brug_over_de_rivier_Tjitaroem_bij_Batoedjadjar_Tjimahi_Preanger_West-Java_TMnr_10007687.jpg

A en voir toutes ces références, le constat est clair comme de l’eau de roche. La batterie des certifications affichées par Tyfountex est un atout pour toucher le marché européen. Ce qui renvoie au rôle des clients de cette entreprise, les distributeurs européens de l’habillement, et indirectement nous, acheteurs finaux : et si l’industrie textile mondiale n’était que le reflet de ce que nous sommes prêts à porter ?…

Le Citarum, fleuve de l’île de Java, alimente la capitale indonésienne Jakarta. Son nom signifie « rivière de l’indigo » en langue soundanaise, une couleur bien connue des teintures artisanales. Il est réputé être le fleuve le plus pollué du monde. Ce qui frappe en voyant des images de ce cours d’eau tristement connu, ce sont d’abord les amas de déchets plastiques en tous genres qui recouvrent totalement sa surface par endroits. Mais les nombreuses usines textiles qui y rejettent leurs eaux de teinture moins visibles sont tout aussi nocives. Cette image me rappelle celle de cours d’eau de mon enfance, longtemps pollués par les industries du Nord, en partie textile, comme le canal de Roubaix qui retrouve enfin peu à peu ses couleurs naturelles .

En cette deuxième journée de salon, le Directeur des ventes de Tyfountex trouve Texworld plutôt calme cette année… Le calme avant la tempête ? Qui vivra verra.

Campagne de Greenpeace en Indonésie avec des créateurs et des mannequins locaux, photo parue dans Ouest France : L'industrie textile pollue. Défilé coup de poing en Indonésie http://www.ouest-france.fr/lindustrie-du-textile-pollue-le-defile-coup-de-poing-en-indonesie-3296658

Campagne de Greenpeace en Indonésie avec des créateurs et des mannequins locaux, photo parue dans Ouest France : L’industrie textile pollue. Défilé coup de poing en Indonésie http://www.ouest-france.fr/lindustrie-du-textile-pollue-le-defile-coup-de-poing-en-indonesie-3296658

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s