Tenue engagée exigée

Le temps d'une photo, ils ont porté des habits garants du respect des droits du travail, et sont repartis avec une fleur de coton à déposer à l'océan plus tard, pour la journée de la conscience noire. Merci à...

Le temps d’une photo, ils ont porté des habits garants du respect des droits du travail, et sont repartis avec une fleur de coton à déposer à l’océan plus tard, pour la journée de la conscience noire. Merci à tous!

Une mode engagée dans la confection locale/équitable, des festivaliers assez généreux pour offrir leur visage à cette mode… Et ça donne : des gens habillés dans le respect des droits du travail. Yes we can!

Alice porte une cape OH! Décor : la vague de Mayumi Tsubokura et lampe PANTAI PANTAI, made in Landes.

Alice porte une cape du collectif de couturières basques Orratzetik Hari.
Lampe PANTAI PANTAI fabriquée dans les Landes à retrouver au Popup store de Hossegor.

Barbara porte une chemise Iplov Création et un béret de la boutique Adishatz Capbreton

Barbara porte une chemise customisée par Iplov Création et un béret français de la boutique Adishatz Capbreton.

Maeva porte une tunique indienne équitable du Dock Zanzibar (Hossegor). Corentin porte une marinière en coton bio-équitable Surfrider Fondation. Pierreck et Jason sont en chemise équitable du sénégal A-Frek-A. Bérets fabriqués en France, proposés par la boutique Adishatz. Snow board revisité par CaroMosaïque et skates de la boutique Switch on. Décor de la brocante Les Volets Bleus.

Maeva porte une tunique indienne équitable du Dock Zanzibar d’Hossegor. Corentin porte une marinière en coton bio-équitable Surfrider Fondation.
Jason (à gauche) et Pierrick sont en chemise équitable du Sénégal A-Freak-A.
Bérets et béret-casquette fabriqués en France, proposés par la boutique Adishatz à Capbreton.

Sarah porte une casquette fabriquée en France de la boutique Dock Zanzibar, Chemise et pochette d'Iplov Création.

Hermine porte une casquette dessinée en France et confectionnée à Madagascar, proposée par Dock Zanzibar à Hossegor, Chemise et pochette d’Iplov Création.

Isabela porte une chemise et une jupe Iplov Création. Décor Laure Marnas et Les Volets Bleus.

Isabela porte une chemise et une jupe Iplov Création.

Tom porte une marinière en coton bio-équitable Surfrider Fondation. Chaise et décor Les Volets Bleus.

Tom porte une marinière en coton bio-équitable Surfrider Fondation.

Marina porte un t-shirt en chanvre et coton bio-équitable Nunti Sunya, jupe Iplov Création. Décor Les Volets Bleus et skate Switch On.

Marina porte un t-shirt en chanvre et coton bio-équitable Nunti Sunya, jupe Iplov Création.

Alice porte une tenue Iplov Création, sac Maluma en chambre à air et cuir recyclé proposé par la boutique Adishatz Capbreton. Collier fabriqué en France Luna Cox.

Alice porte une tenue Iplov Création, sac Maluma en chambre à air et cuir recyclé proposé par la boutique Adishatz à Capbreton. Collier fabriqué en France Luna Cox à retrouver aux Jolies Choses à Bayonne.

Julie, Seb et Kacey sont en marinière en coton bio-équitable Surfrider Fondation. Décor Mayumi Tsubokura.

Julie, Seb et Kacey portent la marinière en coton bio-équitable Surfrider Fondation.

Coralie porte un foulard sur un hamac Georges teintés artisanalement (25 et 90€).

Coralie porte un foulard de teinture artisanale Georges, sur un hamac Georges à retrouver aux Jolies Choses à Bayonne.

Charly porte une casquette l'atelier français proposée par Dock Zanzibar à Hossegor et les sneakers équitable marocaines de PANAFRICA. Décor Les Volets Bleus à Angresse.

Charly, porte une casquette l’atelier français proposée par Dock Zanzibar à Hossegor et les sneakers équitables marocaines de PANAFRICA. Hamac Georges teinté artisanalement à retrouver aux Jolies Choses à Bayonne.

Ines porte les lunettes françaises AMILF proposées par Switch On et le sweat de confection portugaise Narcissik Me.

Ines porte les lunettes françaises AMILF proposées par Switch On et le sweat de confection portugaise et sérigraphie française écologique Narcissik Me à retrouver aux Jolies Choses à Bayonne et au Pop-up store de Hossegor.

Julie porte des lunettes fabriquées en France proposées par Switch On et pose sur une Toyboard écoconçue et fabriquée en France. Décor Mayumi Tsubokura.

Julie porte des lunettes fabriquées en France proposées par Switch On à Capbreton et pose sur une Toyboard écoconçue et fabriquée en France.

Chloé surfe sur les sneakers équitables marocaines de PANAFRICA.

 Émilie porte un t-shirt confectionné au Portugal, de sérigraphie écologique française Narcissik Me et un bonnet Arsène fabriquée en France à retrouver aux Jolies Choses à Bayonne et au Pop-up store d'Hossegor. Louise porte un chapeau fabriqué en France, proposé par Dock Zanzibar à Hossegor. Décor Les Volets Bleus à Angresse.

Émilie porte un t-shirt confectionné au Portugal, de sérigraphie écologique française Narcissik Me et un bonnet Arsène fabriqué en France à retrouver aux Jolies Choses à Bayonne et au Pop-up store d’Hossegor. Louise porte un chapeau fabriqué en France, proposé par Dock Zanzibar à Hossegor.

Valérie porte une tunique équitable d'Inde proposée par Dock Zanzibar à Hossegor et un béret français proposé par Adishatz à Capbreton. Décor les Volets Bleus à Angresse.

Valérie porte une tunique équitable d’Inde proposée par Dock Zanzibar à Hossegor et un béret français proposé par Adishatz à Capbreton.

Les enfants de Sarah porte sa marque, SAFRI, habits cousus maisons à partir de tissus bio-équitables (certification européenne GOTS). Décor Les Volets Bleus à Angresse.

La SAFRI family porte des habits cousus maisons à partir de tissus bio-équitables (certification européenne GOTS).

Les bébs SAFRI sont habillés en confection française (Saubion) à partir de tissus bio-équitables labellisés GOTS. Décor, hamac en coton recyclé Tropical Influences à retrouver à Ondres.

Les bébés SAFRI sont habillés en confection-maison à partir de tissus bio-équitables labellisés GOTS sur un hamac équitable d’Amérique latine en coton recyclé à retrouver chez Tropical Influences à Ondres.

Retrouvez les contributeurs artistiques et déco et accessoires écolos et solidaires du studio-photo ici.

Merci aux boutiques et créateurs de mode qui ont habillé les modèles :

A-Freak-A, une marque de surfwear engagée dans l’aide au développement de zones enclavées au Sénégal à travers la teinture, le tissage et la confection local et écologique.

Nunti Sunya une marque de t-shirts en chanvre et coton bio-équitable qui lancera bientôt sa nouvelle collection de t-shirt en chanvre cultivé et confectionné dans les Landes et filé en Italie.

SAFRI, une marque de vêtements pour bébé faits maison à Saubion (40 _ Landes) à partir de tissus bio-équitables certifiés GOTS

Iplov Création, la marque d’une créatrice de mode des Landes qui confectionne elle même sa collection à partir de vêtements et tissus de récup.

La boutique de créateurs Les jolies Choses de Bayonne présentaient quatre marques : Narcissik Me, et ses top en maille du Portugal sérigraphiés écologiquement au Pays Basque, Arsène et ses bonnets confectionnés en France, Georges et ses créations en teintures artisanales et enfin Luna Cox et ses bijoux faits main.

Adishatz, Gasconcept.store à Capbreton proposait une mode engagée dans la promotion de créateurs de mode locaux avec des articles écoconçus et/ou de fabrication locale et sa propre marque de t-shirts et accessoires sérigraphiés écologiquement à Capbreton.

Les Docks Zanzibar de Hossegor présentaient des articles issus de l’artisanat équitable de Syrie (Alep), Madagascar et France.

Surfrider Fondation présentait ses t-shirts en coton bio-équitable garant des conditions de travail des cotonculteurs et des métiers suivants, tout au long de la filière de ses t-shirts.

 

Publicités

3 réflexions sur “Tenue engagée exigée

  1. Pingback: Coulisses d’un shooting engagé au Newave Festival | textileautourdumonde

  2. Merci Sarah pour ces belles photos d’un évènement mode qui s’est déroulé dans une ambiance qu’on devine chaleureuse avec de superbes modèles arborant un sourire communicatif.. Rien à voir avec ces défilés où les mannequin squelettiques prennent une mine détachée ou hautaine, en accord avec le monde mortifère qui les produit. On regrette en voyant tes modèles de n’avoir pu assister à cette présentation, tant ils sont sympathiques, et habillés dans des tons et des formes attirants, qui plus est bios et équitables. Tout pour plaire quoi! Bravo et continue dans cette belle voie pleine d’avenir.

    • Merci P’pa! Note pour plus tard : continuer à faire sourire les modèles pour chasser les images mortifères de la mode 😉 et rester respectueux des hommes et de la planète… Même dans un monde aussi futile (en apparence) que la mode!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s