Des CANDIDEs de la Mode* engagés pour les droits de l’enfant.

africa-2179608_1920

En Afrique on a coutume de dire qu’il faut tout un village pour faire grandir un enfant… Les villageois du Quilombo Mode Candide prenaient leur part pour la journée de l’enfant africain 2017.                                                             Photo de « rnyakim » libre de droit téléchargée sur Pixabay

Du 20 mai au 20 novembre, le village des CANDIDEs de la Mode rassemble professionnels de la mode et particuliers autour d’une loterie caritative pour la journée de l’enfant africain. La loterie a financé l’inscription à l’État Civil de 18 enfants nés en milieu carcéral. Reste aujourd’hui à présenter les lots des professionnels du textile qui ont fait de leurs métiers un village d’avenir pour une mode qui honore la conscience noire.

Du 20 mai (journée de commerce équitable à Bayonne) au 20 novembre (journée de la consiênca negra), des CANDIDEs de la Mode (cotonculteurs et industriel ivoiriens, créateurs français et particuliers amateurs de mode responsable) sont réunis autour d’une loterie caritative dont chacun est sorti gagnant…

Le premier gagnant est le village des Candides de la Mode : les professionnels qui ont donné de leur temps pour produire et confectionner les lots (coton, fil, tissus et articles de mode) et les particuliers qui ont permis de remettre au centre social de Bouaflé la somme de 155€ pour la journée de l’enfant africain. Les contributeurs de cette loterie ont saisi la chance d’assumer le rôle que chaque citoyen peut jouer envers un enfant dont les parents ne sont pas en mesure d’assumer seul l’avenir…

Cette année, le thème de cette journée mondiale était « l’enfant a droit à une identité et à l’éducation ». Le 17 juin, 18 enfants nés à la prison de Bouaflé et âgés de 3 à 15 ans, ont reçu le jugement supplétif actant leur reconnaissance en tant que citoyens. Ce morceau de papier pourrait paraître insignifiant… Il sera pourtant leur incontournable sésame à une identité, une éducation, la possibilité d’entreprendre ou encore de fonder une famille reconnue par la société ivoirienne et le Monde… Ce papier est d’abord le gage d’une enfance reconnue et protégée par la société toute entière. La journée organisée par le centre social de Bouaflé touchait également un public plus large d’enfants, de parents et d’organisations impliqués dans les droits de l’enfant.

Les seconds gagnants sont les chanceux qui remporteront les lots présentés à l’occasion de la journée brésilienne de la conscience noire. Cette journée, organisée par le collectif CANDIDE, évoquera l’histoire du coton, de l’abolition de l’esclavage des noirs à nos jours, à travers l’art et la mode.

Tirage au sort prévu dimanche 19 novembre à 15h au Quilombo Mode Candide à Capbreton et distribution à l’accostage du canot Mémoires Cotonnières à Bordeaux le lendemain à 15h, face au miroir d’eau.

MODE CANDIDE remercie chaleureusement…

Les 21 particuliers qui ont participé au financement de cette action et…

Les professionnels de la filière du textile et de l’habillement qui ont contribué en nature à la constitution des lots suivants (avis aux chercheurs de cadeaux de Noël responsable, prenez note des bonnes adresses!)…

Pour les marques issues du prêt-à-porter bio-équitable :

  • un tote-bag United Souls, une marque de mode artistique, créé en hommage aux personnalités du mouvement pour les droits civiques (don d’une valeur de 9€)
  • un chèche A-freak-A, une marque de surf-wear homme et femme, partenaire du développement durable au Sénégal (don d’une valeur de 12€)
  • un tote-bag de la boutique Skunkfunk de Bayonne, prêt-à-porter pour femme engagée dans la production responsable en Inde, en Chine et au Portugal (don d’une valeur de 28€)

Les professionnels ivoiriens de la filière du textile et de l’habillement :

  • un lot de tissus 100 % coton destinés aux créateurs de mode partenaires offert par l’usine de filature et tissage FTG de Bouaké (don d’une valeur d’environ 50€)
  • un lot fleurs de coton offert par la coopérative SCZSB de Bouaflé (don d’une valeur d’environ 5€)

Les créatrices de mode françaises ayant confectionné un lot à partir des tissus ivoiriens :

  • tissus teint à l’indigo réalisé par Marram, créatrice de teinture artisanale pour accessoire et objets de déco (d’une valeur de 45€)
  • un cabas confectionné par Juliette Pellerin, modéliste et créatrice de la marque Darla, confection française pour femmes du 42 au 56 (d’une valeur de 39€)
    • un habit pour femme confectionné par Iplov création, marque vintage de confection française (d’une valeur de 40€), teint par Lorcolors
  • une jupe pour enfant confectionnée par Boshi, marque de vêtements et accessoires de confection française pour enfants de 0 à 8 ans (d’une valeur de 29€) à partir d’une œuvre textile réalisée par Lorcolors (œuvre non estimée)
  • un top confectionné par Iplov Création (d’une valeur de 40€) à partir d’une œuvre textile réalisée par Lorcolors (œuvre non estimée)

La créatrice Marie-Angèle Mobile : réalisation d’un attrape-rêves décoratif à partir de fleur de coton, fil et tissu offerts par les partenaires ivoiriens (d’une valeur de 25€).

 

*Les CANDIDEs de la Mode sont les acteurs d’une Mode Ordinaire des Extraordinaires Cultures d’une Africanité Novatrice, car nous venons tous du berceau de l’Humanité et avons chacun notre contribution à lui apporter, Développées et Interdépendantes, car ces cultures (de la terre comme des sociétés) se nourrissent les unes des autres, Durables et Équitables, car elle se veulent respectueuses de l’humain et sa planète.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s